Molenzorg
Geest-Gérompont-Petit-Rosière (Ramillies...
<p>Moulin de Petit-Rosière<br />Moulin d'Arenberg<br />Le Petit Moulin</p>
Foto: Robert Van Ryckeghem, Sint-Andries
Naam

Moulin de Petit-Rosière
Moulin d'Arenberg
Le Petit Moulin

Ligging rue Louis Delvaux 7
1367 Geest-Gérompont-Petit-Rosière (Ramillies)

Petit-Rosière
op de Grote Gete
kadasterperceel A96


toon op kaart
Geo positie 50.642776, 4.861136
Eigenaar D. Bouvier
Gebouwd voor 1152 / 1910 / 1920
Type Turbine watermolen
Functie Korenmolen
Kenmerken Natuur- en bakstenen gebouw. Turbinehuis overheen de beek.
Gevlucht/Rad Turbine (verwijderd)
Inrichting Nog gedeeltelijk (molenstenen, galg)
Toestand Gerenoveerd tot woning
Bescherming ---,
Niet beschermd
Molenaar Geen
Openingstijden Niet toegankelijk

Beschrijving / geschiedenis

De Moulin de Petit-Rosiére op de Grote Gete werd al vermeld in 1152, toen hij afgestaan werd door het kapittel van Sint-Jan Evangelist van Luik aan de abdij van Heylissem. Later kwam de molen in handen van de heren van Perwez.

Eigenaars na 1830:
- voor 1834, eigenaar: d'Arenberg duc Prosper, rentenier te Brussel
- 1863, deling: d'Arenberg prince et duc, Antoine François, eigenaar te Recklinghausen (D) (notaris Vandenhaut)
- 13.07.1865, verkoop: Dujardin-Bonet Louis Grégoire, molenaar te Petit-Rolsière (notaris Brabant)
- 15.01.1897, verkoop: Debacker-Michaux François Timothée, molenaar te Hamme-Mille (notaris Brabant)
- 13.10.1902, verkoop: Villers-De Corte Jules Eugène Joseph, douanecontroleur te Koekelberg (notaris Brabant)
- 30.04.1919, verkoop: Cogneau-Voet Prosper, molenaar te Petit-Rolsière (notaris Brabant)
- 13.06.1929, verkoop: Bourgignon-Hemptinne Alfred, landbouwer te Perwez (notaris Brabant - moulin à eau et à moteur)
- 08.11.1937, verkoop: Debroux-Heens Florentin Joseph, molenaar te Céroux-Mousty (notaris Brabant - moulin hydraulique)
- 17.10.1951, verkoop: a) Cogneau-Voet Prosper (voor vruchtgebruik), te Sterrebeek, b) Cogneau Adolphe Paul Albert Arthur (voor 1/2 naakte eigendom) en c) Cogneau Eugène (voor 1/2 naakte eigendom), te Herne (notaris Charlot)
- 07.05.1971, einde vruchtgebruik: Cogneau-Minsart Eugène, molenaar te Geest-Gérompont-Petit-Rosière (overijden van Prosper Cogneau).
- 2015, eigenaar: Bouvier D.

De watermolen brandde af in 1910. Bij de heropbouw in dat jaar werd het houten onderslagrad vervangen door een turbine. In 1913 werd een zuiggasmotor van 10 pk geplaatst, maar er werd ook nog gebruik gemaakt van waterkracht. In 1920 volgden andermaal belangrijke verbouwingswerken. Het verval bedraagt bij de molen 3,83 meter. 

Het gebouw is thans gerenoveerd tot woning. De overblijfselen van het mechanisme van de turbine zijn nog zichtbaar. Het ronde asgat in de muur toont de vroegere aanwezigheid van een onderslagrad. Het interieur is nog gedeeltelijk aanwezig: molenstenen en galg.

Lieven DENEWET & Herman HOLEMANS

--------------------

Le Moulin de Petit-Rosiére sur la grande Géthe est un moulin à farine, situé à 125,85 m au-dessus du niveau de la mer, avec une chute d'eau de 3,83 m. Ce moulin est déjà cité en 1152 lorqu'il fut cédé par le Chapitre de Saint-Jean l'Evangéliste de Liége à l'abbaye d'Heylissem. Par aprés, il passa aux seigneurs de Perwez qui payaient une redevance annuelle de 12 setiers de seigle au Chapitre de Liége.
En 1530 dépendait du moulin un étang d'un demi bonnier pour lequel le locataire payait annuellement 23 muids de blé.
Le 26 octobre 1714, il fut affermé pour 250 florins l'an. En 1910, une turbine remplaça la roue hydraulique. En 1913 fut installé un moteur à gaz de 18 cv.
Listes des propriétaires
En 1858: le duc d'Arenberg
En 1913: Prosper Cogneau, ép. Rosalie Voet
En 1929: vente à Bourguignon
En 1950: Debroux
En 1979: les époux Didier Bouvier 

<p>Moulin de Petit-Rosière<br />Moulin d'Arenberg<br />Le Petit Moulin</p>

Foto: Jean-Paul Vingerhoed, Corroy-le-Grand

<p>Moulin de Petit-Rosière<br />Moulin d'Arenberg<br />Le Petit Moulin</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 08.05.2005

<p>Moulin de Petit-Rosière<br />Moulin d'Arenberg<br />Le Petit Moulin</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 08.05.2005

<p>Moulin de Petit-Rosière<br />Moulin d'Arenberg<br />Le Petit Moulin</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 09.12.2004

<p>Moulin de Petit-Rosière<br />Moulin d'Arenberg<br />Le Petit Moulin</p>

Foto: Armand Carre, 1981 (col. Levende Molens - Molenecho's vzw)

Bijlagen

"Un livre et une balade entre Jodoigne et Perwez pour les Journées du Patrimoine. Entrez-y comme dans un... moulin!" Le Soir, 31.08.1994.
J'ai grandi bercé par la cadence de la roue d'un moulin à eau. Les embruns de la Ghète, l'odeur de l'eau mêlée à celle de la farine chaude, je les sens encore aujourd'hui.
Et quand le moulin s'est arrêté, à la mort du meunier en 1970, j'ai continué à le regarder vivre... et dépérir.

Cette histoire que raconte André Etienne, ébéniste à Jodoigne-Souveraine, est un peu celle de tous les moulins à eau de la région. Ils ont connu leur heure de gloire au XIXe siècle, poussant comme des champignons. Après la Seconde Guerre mondiale, les petits meuniers furent obligés par les gros moulins industriels de vendre leur bien. La machinerie disparut souvent chez les ferrailleurs et les bâtiments tombèrent en décrépitude. Pour que l'on n'oublie pas ces vestiges du patrimoine brabançon, Léon Capelle, aidé de Marc Verdickt, s'est plongé dans les documents anciens retraçant l'histoire de la Ghète et de ses affluents.
Point d'aboutissement de plus de six mois de travail: «Les moulins à eau de Perwez à Jodoigne», une plaquette d'une septantaine de pages, reprenant l'histoire et les caractéristiques techniques des moulins de la région. Pour chacun d'eux, une fiche signalétique détaillée sera accompagnée de reproductions de gravures ou de reconstitutions des bâtiments.
- Nous pensions au départ qu'il y avait une douzaine de moulins, mais au fil de nos recherches, nous en avons recensé trente-deux, précise Léon Capelle. Nous allions chaque semaine de surprise en surprise.
Les plans des géomètres, les actes notariés et les états des lieux établis lors des changements de locataires se sont révélés précieux pour ces historiens du terroir. Les documents ayant servi à la rédaction de la brochure seront d'ailleurs exposés (1) à la salle du Cénacle de Petit-Rosière à l'occasion des Journées du Patrimoine. L'ouvrage sera mis en vente pour la circonstance.

Une exposition et un livre retraçant l'histoire de moulins, c'est bien. Pouvoir les voir ensuite sur le terrain, c'est encore mieux. Pour ne pas se perdre en chemin, il est vivement conseillé d'avoir la carte détaillée du circuit, éditée par les auteurs de la plaquette (2). La promenade permet de localiser avec précision les trente-deux moulins mais tous ne présentent pas le même intérêt. Certains ont pratiquement disparu, d'autres ont été complètement transformés sans plus garder aucune trace de leur appareillage d'autrefois.
Parmi les plus beaux bâtiments accessibles au public, à Jodoigne-Souveraine, le moulin Conard, ancien moulin à grain, qui possède encore un appareillage assez complet, sera entièrement visitable. Son voisin, le moulin Stale, a gardé une machinerie intacte et il y a de grande chance qu'il tourne durant le week-end. Enfin, juste derrière la salle du Cénacle, le moulin de Petit-Rosière date du XIIe siècle et a conservé tout son mécanisme.
Deux autres très beaux spécimens valent sans doute le détour, même s'il ne sera pas possible de les visiter de l'intérieur: le moulin de Fays à Mont-Saint-André et le moulin Hardy à Jauchelette.
(1) Rue G. Villers, 18 à Petit-Rosière. Ouvert le samedi 10 et le dimanche 11 septembre, de 12 à 18 heures.
(2) Disponible à la salle du Cénacle, pendant les heures d'ouverture de l'exposition et le dimanche à Jodoigne, aux carrières de pierre de Gobertange, également ouvertes au public pour les Journées du Patrimoine.

Literatuur

Herman Holemans, "Kadastergegevens: 1835-1985. Brabantse wind- en watermolens. Deel 7: arrondissement Nijvel (F-O)", Kinrooi, Studiekring Ons Molenheem", 1998, p. 17.
M.A. Duwaerts e.a., "De molens in Brabant", Brussel, Dienst voor Geschiedkundige en Folkloristische Opzoekingen van de Provincie Brabant, 1961.
Léon Capelle e.a., "Moulins à eau brabançons ayant existé entre le XIIe et le XXe siècle de Perwez à Jodoigne", Petit-Rosière, Histoire et Civilisation en Brabant asbl, 1994, p. 10-11.
J. Tarlier et A. Wauters, "Géographie et histoire des communes belges. La Belgique ancienne et moderne. Province de Brabant, Canton de Jodoigne", Bruxelles, 1872
Mémorial administratif de 1858

Persberichten
"Un livre et une balade entre Jodoigne et Perwez pour les Journées du Patrimoine. Entrez-y comme dans un... moulin!" Le Soir, 31.08.1994. 


Laatst bijgewerkt: vrijdag 10 april 2015
Stuur uw teksten over deze molen Stuur een (nieuwe) foto van deze molen  

 

De inhoud van deze pagina's is niet printbaar.

zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <?=$naam?>, <?=$plaats?>homevorige paginaNaar Verdwenen Molens